Le gai savoir

De cités en bourgades,
De vignobles en castels,
Le troubadour chante oui à la vie,
Source essentielle de toute valeur.

Archer du coeur et de l’esprit libre,
Il honore les arts et les sciences,
Cultive sa vision toujours nouvelle,
Distille le gai savoir sur sa route.

Il invente pour toi de ces élixirs
Aux couleurs chatoyantes de l’arc en ciel
Qu’est sa philosophie : encore et toujours apprendre.

Viens ! Tu es le bienvenu.
Entre habiles jongleries et joutes de l’esprit,
Ta place au banquet de la vie trouveras.

Un poème de Corine Navarro